Affaire Nikoul France : Les conclusions du conseil d'administration de YININDI

Affaire Nikoul France : Les conclusions du conseil d'administration de YININDI

Le conseil de discipline constitué sur ordre du président du CA s’est saisit de la plainte de Mr. Didier MALANGA à partir du 31.08.2020.

Après audition de Mr. Didier MALANGA le 01-SEPT-2020,
Après audition de Mme. Christiane NGOUE le 06-SEPT-2020,
Après la confrontation du plaignant et de l´accusée, ainsi que de plusieurs témoins le 05-SEPT-2020 en présence du Président du CA de YININDI et membre de cette commission de discipline,

Après Auditions de plusieurs messages écrit et audio,

Nous, les membres du conseil de discipline, nous exprimons sur la plainte de Mr. Didier MALANGA comme suit :

a. Accusation portant sur les injures et insultes proférées par Mme NGOUE à l´encontre de Mr. Didier MALANGA :

Après plusieurs séries d´injures et d´insultes dans le forum de NIKOUL à l´encontre de Mme Christiane NGOUE, sans aucune sanction, ni intervention de la part du président de NIKOUL (Didier MALANGA), nous estimons les réponses injurieuses de Mme Christiane NGOUE « en riposte » NON ACCEPTABLES.

Nous estimons également NON ACCEPTABLES les injures proférées par Mr. Didier MALANGA et sa non-intervention aux injures dans le forum officiel de NIKOUL dont il est l´administrateur.

Nous demandons aux deux belligérants de veiller éviter ce genre d’écart de comportement et de langage ainsi que d´appeler tous les membres de l´association NIKOUL de se comporter avec respect vis-à-vis d´autrui en évitant tout injure ou insulte. C`est bien cela le comportement « IFEYI » qui identifierait le/la BANEN.

Les deux belligérants devront s´occuper ensemble de la réception à la prochaine AG de YININDI comme suit :
Mr. Didier MALANGA : La boisson
Mme Christiane NGOUE : Le HEKOK

b. Accusation portant sur la moquerie par rapport à la difficulté sanitaire que rencontre l´association ISSEMOU :

Le texte à conviction supposé supporter la plainte ne s´attaquerait nullement à l´association, mais au président Didier MALANGA.
Nous appelons une fois de plus à plus de respect et de retenu dans les propos.

c. SITUATION NIKOUL :

  1. Aux écoutes des messages de la Banque, au vue de la chronologie des faits, il est important de porter à la connaissance de tous les membres de l´association NIKOUL et de la communauté BANEN que Mme Christiane NGOUE n´a JAMAIS bloqué, ni contribué à la clôture du compte de NIKOUL ;
  2. Mme Christiane NGOUE a gardé le premier groupe WhatsApp de NIKOUL créé par elle qui est aujourd´hui inactif. Un groupe WhatsApp (officiel) de NIKOUL a été créé par Mr. MALANGA.
    Sur ce point, le conseil de discipline invite Mme Christiane NGOUE à fermer le groupe WhatsApp NIKOUL et à adhérer au groupe WhatsApp (officiel) de NIKOUL étant donné qu´elle (Christiane NGOUE) est membre de NIKOUL ; pour aider ainsi la bonne communication et le bon fonctionnement de l´association NIKOUL.
  3. Les documents manquants à la direction de NIKOUL. Mme NGOUE dit avoir donné à Mr. MALANGA tous les documents de NIKOUL en sa possession après les avoir scannés. Les copies faites par Mme Christiane NGOUE n´enfreint aucune loi, ni règlement. Sur ce point, nous sommes dans l´incapacité de vérifier quels sont les documents manquants. La loi de justice « IN DUBIO PRO REO » devra s´appliquer dans ce cas de figure ayant parole contre parole.

Il est très important de noter que, Le conseil de discipline fait part ici de son avis sur la plainte déposée car elle ne fut que saisit pour cela.

Notre proposition pour une sortie de crise est la suivante :

  • Le président Didier MALANGA devra publiquement (dans le forum officiel de NIKOUL, et tous les autres FORA et réseaux sociaux) reconnaître ce verdict et s´excuser auprès de Mme Christiane NGOUE pour les injures proférées et tolérées dans les fora et réseaux sociaux et également s’excuser pour avoir accusé à tort Mme Christiane NGOUE d´avoir bloquer ou participer au blocage du compte de NIKOUL.
  • Le président Didier MALANGA devra ensuite appeler Mme Christiane NGOUE afin qu´ensemble, ils contactent la banque et leur communique le nouveau RIB de l´association NIKOUL.
  • Mme Christiane NGOUE devra publiquement (dans le forum officiel de NIKOUL) reconnaitre ce verdict, fermer définitivement le forum (non officiel) NIKOUL dont elle est encore administratrice, et s´excuser aussi publiquement (dans le forum officiel de NIKOUL) pour les propos injurieux proférés à l´encontre de Mr. Didier MALANGA.
  • Mme Christiane NGOUE devra aussi aider Mr. Didier MALANGA dès lors à transférer à la Banque le nouveau RIB de l´association NIKOUL.

Fait le 13-SEPT-2020
Les membres du conseil de discipline.

  Associations
Nom Pays
FRANCE
BELGIQUE
FRANCE
FRANCE
FRANCE
BELGIQUE
ESPAGNE
FRANCE
ÉTATS-UNIS
ITALIE
  Pôles
Pôle Responsable
Mr. BOUNECK Jean Pierre
Mme. JOHNSON Madeleine
Mme. VOGT Maria
  News
  Vidéo

La coordination

FRANCE : Affaire Nikoul France : Les conclusions du conseil d'administration de YININDI

Dr. Ghislain Mouil Sil

Coordonnateur général

FRANCE : Affaire Nikoul France : Les conclusions du conseil d'administration de YININDI

Madeleine Johnson

commissaire aux comptes

FRANCE : Affaire Nikoul France : Les conclusions du conseil d'administration de YININDI

Emmanuel Boumsong

Rapporteur

FRANCE : Affaire Nikoul France : Les conclusions du conseil d'administration de YININDI

Christiane Ngoue

Gestionnaire